Démarrer votre activité

Puis-je vraiment me lancer ?

Se lancer dans une activité indépendante ne se fait pas à la légère, c’est comme lancer votre propre entreprise :

Il faut un minimum de trésorerie pour tenir les premiers mois. Au démarrage, il faut avoir assez d’argent de côté pour tenir jusqu’aux premiers encaissements car vous devrez assumer vos charges personnelles et professionnelles.

Dans l’immobilier, nous n’encaissons nos honoraires qu’après 3 mois  à compter de la signature du compromis de vente.

Vos premiers encaissements auront lieu dans les 4 mois environ après votre intégration.

Pour avoir une activité pérenne, vous devrez créer le plus rapidement possible un fichier de biens à la vente suffisant et ainsi éviter des variations importantes dans votre trésorerie avec des mois forts et des mois creux.

Enfin, vous pourrez vous lancer si vous disposez d’un ordinateur et d’une imprimante,  un téléphone portable, et bien sûr d’une voiture !

 C’est décidé, je me lance !

Félicitations, voici votre carnet de route :

  • Je me fixe mes objectifs en salaire. Nous vous conseillerons sur l’investissement temps indispensable en fonction du volume de transaction que vous souhaitez réaliser et donc des honoraires qui en découleront.
  • Je fais mon étude de marché (biens à la vente dans mon secteur, les prix moyens, les délais de vente)
  • Je mets en place ma stratégie en fonction de mes objectifs. (planification et organisation de mon temps)
  • Je crée mon portefeuille de mandats pour enclencher des demandes par de la prospection terrain ou téléphonique, la mise en place d’un réseau de prescripteurs.
  • Je suis mon fichier de vendeurs, les tiens régulièrement informés de mes démarches pour vendre leur bien, et savoir si de leur côté il y a des modifications de prix, ou des modifications des conditions de vente.
  • Je rencontre des clients acheteurs (origine internet les sites, les réseaux sociaux, la pose de panneaux à vendre avec mon numéro de téléphone, mon relationnel et la création de mon réseau d’apporteurs d’affaires) 
  • Je réalise les découvertes des  projets de mes acheteurs  (découverte technique et financière)
  • J’organise ensuite des visites, et j’accompagne mes clients (sans oublier de faire des comptes rendu aux vendeurs)
  • Je réalise des ventes, et rédige les compromis de vente chez un notaire
  • J’accompagne mes clients chez le notaire le jour de l’acte notarié
  • Je perçois mes honoraires pour chaque transaction réalisée par mon intermédiaire
  • Je suis régulièrement mon fichier de clients qui n’ont pas encore trouvé, pour essayer de concrétiser d’autres ventes